Le plaisir, un sentiment de perfection… suspect

Le plaisir, décrit comme une sensation de puissance et de bien-être, généré par une hormone que les scientifiques ont baptisé Dopamine. Ainsi la quête du plaisir semble vouloir échapper aux limites. Mais à quoi sert le plaisir ? 

À quoi sert le plaisir ? Notre société a un discours double face à cette question. Il n’y a pas réellement de tabou par rapport à la question du plaisir. Mais, ce qui procure du plaisir est souvent un peu suspect dans l’inconscient collectif.

Pour Freud, notre recherche du plaisir butera toujours, non pas tant sur le principe de réalité, qui en un sens est souvent une variante du principe de plaisir. Quand vous êtes conforme à la réalité, c’est justement pour ne pas recevoir de coups de cette réalité. Donc pour ne pas en recevoir, il faut du déplaisir. La véritable opposition à la quête du plaisir, c’est bien sûr l’existence de limites à cette quête, et ce sont des limites extrêmement violentes… Mais c’est aussi l’existence de forces de conservation des choses en l’état.

Cette question induit peut-être la notion de déplaisir.

Si je suis dans une excitation pénible, à quoi peut me servir l’idée du plaisir ? Là on est en orthodoxie freudienne, a déjà me débarrasser de cette douleur, et puis à trouver quelque chose d’autre. Il y a une activité complexe de substitution : vous avez mal à ceci, voyez ce qui vous fait plaisir par ailleurs. Autrement dit soyez plus jouable avec le déplaisir, et forcément aussi avec le plaisir… Dans Au-delà du principe de plaisir Freud nous dit qu’il y a une dualité des instincts : instinct de vie et instinct de mort. Instinct de vie, ça veut dire que quelque chose nous pousse à la recherche du plaisir (…) bref de faire foisonner la vie…

Mais qu’est ce qui se passe vraiment dans notre corps quand on ressent le plaisir? De nombreuses personnes parlent de «motivation» ou de «plaisir» en décrivant un afflux de dopamine. Ce n’est pas vraiment cela. En réalité, la dopamine prend acte d’une récompense anticipée. 

La dopamine… la source du plaisir

La dopamine  est un neurotransmetteur, une molécule qui permet la communication au sein du système nerveux qui influe directement le comportement. Elle renforce les actions habituellement bénéfiques telles que manger un aliment sain en provoquant la sensation de plaisir ce qui active ainsi le système de récompense. Elle est donc indispensable à la survie de l’individu. Plus généralement, elle joue un rôle dans la motivation et la prise de risque chez les mammifères donc chez l’homme. Cette molécule est également impliquée dans certains plaisirs abstraits comme écouter de la musique.

Bien que la dopamine, avec la noradrénaline et la sérotonine, soient très minoritaires dans le cerveau, elles jouent un rôle essentiel des sorties motrices et psychiques. Dans le système nerveux central, la dopamine joue un rôle complexe et intervient dans diverses fonctions importantes telles que le comportement, la cognition, les fonctions motrices, la motivation, les récompenses, le sommeil ou la mémorisation. 

Les personnes ayant un fort taux de dopamine auraient davantage tendance à poursuivre des conduites dites « à risque » ou à rechercher ces situations. (dont l’usage de stupéfiants, les jeux de hasard ou les paris). En effet, des résultats scientifiques ayant mesuré le taux de dopamine ont montrés que les sujets qui avaient le plus fort désir de vivre de nouvelles expériences excitantes avaient à la fois plus de dopamine dans le cerveau et plus de régions du cerveau où la dopamine était active.

La dopamine n’est, donc, pas qu’une simple « molécule du plaisir ». Son rôle est bien plus compliqué. Elle intervient, entre autres, dans les addictions, la maladie de Parkinson et la perte de motivation.

Sources : Wikipedia, France Culture, Image mise en avant


Je souhaite me faire rappeler pour avoir plus d’informations :

 Mon premier RDV Gratuit 

Catégories : Le Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *